Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Le site internet de Cabotages.Méditerranée
  • Contacter Cabotages
  • Cabotages sur Facebook
  • Le blog de Cabotages chez Over-Blog
  • Cabotages sur Twitter
  • Les flux RSS de Cabotages
Les réseaux sociaux de Cabotages.Méditerranée

Rechercher sur cabotages.fr

Actu vidéo

Les vidéos de Cabotages

Les vidéos de Cabotages

Arles Rhône 3

Suivez l’aventure !

Les vidéos d'Arles Rhône 3

 

Bien choisir son matériel de plongée

Plongée en toute sécurité, les outils indispensables

Le masque

Plongée sous-marine : masques, tubas et palmes en bon état sont indispensables pour la pratique du snorkelingLorsque vous essayez un masque, il doit se maintenir sur votre visage, sans la sangle, par une sorte de léger effet ventouse (en aspirant par le nez et en prenant soin que vos cheveux ne viennent se glisser sous les bords du masque). Aucune partie rigide ne doit vous gêner, notamment au bas du front et à la base du nez.

La jupe (la partie souple du masque) peut-être en pvc, en caoutchouc ou en silicone. Cette dernière matière est la plus confortable et celle qui vieillit le mieux. Attention, les jupes translucides, plus seyantes, laissent entrer la lumière sur les côtés et provoquent des reflets. Evitez les verres en plastique et tous les modèles ne répondant pas aux normes françaises.

Si vous vous aventurez sous l’eau, vous devrez pouvoir pincer aisément vos narines (pour compenser la pression de l’eau exercée sur vos tympans, simplement en pinçant votre narines et en soufflant par le nez bouche fermée).

Le tuba

Habituez-vous à utiliser un modèle simple, dépourvu de siphon ou de valves permettant l’évacuation « automatique » de l’eau. Les tubas sont souvent légèrement galbés pour mieux épouser la forme de la tête. L’embout sera plus souple et agréable en bouche s’il est en silicone.

Les palmes

Il n’existe pas de palmes idéales. Tout dépend de votre stature, de votre force, de votre condition physique et de l’usage que vous désirez en faire.

L’ensemble de la palme doit être léger. La voilure, souple, présente un effet ressort perceptible lorsqu’on la plie. La partie chaussante est solidaire de la voilure, et l’ensemble suffisamment rigide.

Le port de chaussons en néoprène protège votre pied des ampoules que pourrait provoquer une partie chaussante trop rigide. Le chausson ne doit pas serrer pour ne pas gêner la circulation sanguine. Selon l’épaisseur du chausson, choisissez une ou deux pointures au-dessus de la vôtre.

Cabotages magazine, créateur du Nautourisme, revisite le nautisme et le tourisme côtiers en Méditerranée