Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages Magazine
Cabotages Méditerranée
Le site internet de Cabotages.Méditerranée
  • Contacter Cabotages
  • Cabotages sur Facebook
  • Le blog de Cabotages chez Over-Blog
  • Cabotages sur Twitter
  • Les flux RSS de Cabotages
Les réseaux sociaux de Cabotages.Méditerranée
Rechercher sur cabotages.fr
La boutique de Cabotages, sacs étanches et abonnement magazine
Actu vidéo

Les vidéos de Cabotages


Les vidéos de Cabotages
Arles Rhône 3

Suivez l'aventure !


Les vidéos d'Arles Rhône 3

Cabotages et les formations aux métiers de la mer
L'appli mobile de Cabotages
 

Amarrage

Le cabotage est aussi affaire de bouts et de nœuds

Il suffit de remonter un ponton pour savourer l'extrême variété des amarrages entre les anxieux qui n'hésitent pas à doubler ou tripler leurs amarres passées sur chaînes et amortisseurs et les désinvoltes qui tournent un bout douteux en usure, diamètre et nœud

Pas de marées ni de courants en Méditerranée pour compliquer l'amarrage, mais de brutales variations deAmarrage, sur catway, sur bouée, sur pendille, le long d'un quai, sur l'arrière ou l'avant, sur cordages entre piquets, sur ancre et quai, etc force et de direction des vents en font souvent une phase de cabotage à ne pas négliger.

D'autant qu'à des conditions climatiques changeantes, s'ajoute une très grande variabilité des cas de figure selon les ports et même dans un port : sur catway, sur bouée, sur pendille, le long d'un quai, sur l'arrière ou l'avant, sur cordages entre piquets, sur ancre et quai, etc

Quelques règles de base ? Même pour une courte étape, tout de suite prévoir des amarres tendues croisées et des gardes montantes et descendantes. Et si elles couinaient hier, passer un peu de produit vaisselle avant de se coucher Pensez au renforcement éventuel du vent et à sa rotation : éloigner ou rapprocher le bateau du ponton ou du voisin, installer une contre garde avant le coup de vent, ne vous garantit peut être pas un meilleur sommeil mais sûrement moins d'efforts physiques en pleine nuit !

Pensez également au prochain départ : par exemple si vous avez pris une bouée sur l'arrière (ou l'avant !) avec un nœud certes solide mais difficilement largable sous tension, la partie risque de se terminer en tour de manège, pas toujours dans la gaité