Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Le site internet de Cabotages.Méditerranée
  • Contacter Cabotages
  • Cabotages sur Facebook
  • Le blog de Cabotages chez Over-Blog
  • Cabotages sur Twitter
  • Les flux RSS de Cabotages
Les réseaux sociaux de Cabotages.Méditerranée

Rechercher sur cabotages.fr

Actu vidéo

Les vidéos de Cabotages

Les vidéos de Cabotages

Arles Rhône 3

Suivez l’aventure !

Les vidéos d'Arles Rhône 3

 

Des dunes et des rivières

La richesse des écosystèmes

Au delà de la Côte Vermeille, plages et stations littorales sont traversées par des agouilles (ou rivières) qui grossissent brusquement par temps d’orage. Les embouchures fluctuantes des fleuves et les étangs abritent de riches écosystèmes, et accueillent de grandes populations d’oiseaux en migration.

La protection foncière des zones humides mise en place par le Conservatoire du littoral permet le maintien de leur fonctionnement naturel. De grandes propriétés cohérentes ont été constituées sur cette portion du littoral au fil des acquisitions depuis plus de 25 ans.

LE MAS LARRIEU

La Réserve naturelle du Mas Larrieu, située au nord d’Argelès-Plage, abrite l’un des derniers massifs dunaires du Roussillon.

Cabotages - Mas LarrieuFaçonné par le souffle de la tramontane et les incursions de la mer, il offre un paysage vierge et sauvage, traversé par le Tech, cours d’eau au faible débit.

Lors des pluies d’automne, fréquentes sur la côte catalane, cette rivière se transforme en véritable torrent, entraînant de grosses crues qui bouleversent les lieux. Le cours du Tech s’est ainsi modifié naturellement en 1940.

Depuis, il se déverse dans la mer par un tracé plus direct. Son embouchure est très exposée aux vents.

Par ailleurs, le cordon dunaire subit une double agression : l’érosion provoquée par les tempêtes et la surfréquentation estivale.

L’originalité de cette Réserve réside dans la juxtaposition sur une petite surface (145 hectares) de biotopes écologCabotages- Vue aérienne du littoral méditerranéeniquement riches et diversifiés : milieux dunaires, milieux aquatiques, marécages, roselières, groupements forestiers. Le Mas Larrieu subit la double influence du Tech et de la Mer, offrant ainsi un relief et une végétation variée représentative de l’écosystème d’une embouchure de rivière (le Tech) en Méditerranée.

La façade maritime du Mas Larrieu, située entre l’ancien lit du Tech et le grau de la Riberette, se présente telle une plage de sable nu. Les dunes mobiles qui la bordent, peu élevées, sont colonisées par le chiendent des sables, l’oyat, l’euphorbe des rivages et le chardon bleu, plantes stabilisatrices des massifs dunaires embryonnaires.

Cette Réserve naturelle abrite un fabuleux trésor biologique : 456 espèces de papillons diurnes et nocturnes y ont élu domicile, ainsi que de nombreuses libellules.

LE CANET SAINT NAZAIRE

L’étang de Canet-Saint-Nazaire, situé dans la plaine du Roussillon, s’étend sur 500 ha inscrits dans un ensemble de plus de 1 000 ha acquis par le Conservatoire du littoral.

Cet espace représente l’une des zones humides les plus importantes des Pyrénées-Orientales.

La présence de milieux saumâtres, salés et doux et la géomorphologie du site favorisent une grande biodiversité naturelle.

L’étang est alimenté en eau douce par de petits cours d’eau, dont le torrent du Réart. Il communiquait encore récemment avec la mer par des chenaux naturels, les graus. Mais cette liaison maritime s’est réduite de façon notable ; depuis un siècle, la surface d’eau de l’étang a diminué de moitié. Aujourd’hui, les gestionnaires tentent de réguler le processus de sédimentation en prévoyant les aménagements qui permettront de lutter contre le comblement et l’érosion.

Le niveau de l’étang est actuellement contrôlé par un système de vannes.

Cabotages magazine, créateur du Nautourisme, revisite le nautisme et le tourisme côtiers en Méditerranée