Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Le site internet de Cabotages.Méditerranée
  • Contacter Cabotages
  • Cabotages sur Facebook
  • Le blog de Cabotages chez Over-Blog
  • Cabotages sur Twitter
  • Les flux RSS de Cabotages
Les réseaux sociaux de Cabotages.Méditerranée

Rechercher sur cabotages.fr

Actu vidéo

Les vidéos de Cabotages

Les vidéos de Cabotages

Arles Rhône 3

Suivez l’aventure !

Les vidéos d'Arles Rhône 3

Le cabotage en Méditerranée, escales, mouillages, bateaux, marine et ports de plaisance

Fleur de Mouillage


Mouillages organisés

MOUILLAGES ORGANISÉS : DITES-LE AVEC DES “FLEURS”

 

 

 

 

Le Cap d’Agde dans l’Hérault et Grimaud, dans le Var expérimentent des “fleurs de mouillage”, sortes d’îlots constitués de pontons flottants en étoile où le plaisancier peut s’amarrer sans souci et débarquer sur un catways avant de rejoindre la terre avec l’annexe ou une navette du port.

 

 


Depuis les lois de protection sur la nature de 1976 et la loi « littoral » de 1986, le rivage et les fonds marins sont devenus un enjeu de protection pour les espèces protégées, d’autant plus que les anneaux ne sont plus assez nombreux pour accueillir tous les bateaux dans les ports méditerranéens. Pour y remédier, l’État propose aux communes littorales l’installation de zones de mouillages fixes. Les îlots ou “fleurs” de mouillage sont une solution innovante en expérimentation dans les eaux calmes du Cap d’Agde et de Grimaud.


Deux cas différents

À Grimaud, baptisé « Waterlily », le prototype proposé par l’entreprise Acri-In a été installé en mer, au fond de la baie de Saint-Tropez, à 400 mètres au large des Campings de la Mer. Là, il s’agit de la dernière phase d’expérimentation afin de prendre en compte toutes les conditions de houle et de vent. Seize bateaux, de 6 à 12 mètres, peuvent être amarrés simultanément à cette plateforme, occupant ainsi un espace réduit de 40% par rapport à une zone de mouillage fixe. Un seul dispositif d’ancrage est nécessaire au lieu de seize habituellement.
La structure sera démontée en septembre prochain. Les informations recueillies pendant la saison estivale feront l’objet d’un rapport à destination des services de l’État.

Au Cap d’Agde, la Sodeal, société d’exploitation du port, a choisi d’installer un modèle un peu différent dans le vaste bassin du port, totalement à l’abri des mouvements de l’eau. Ici, il s’agit de faire de la place pour des plaisanciers qui naviguent peu et laissent leur bateau à terre toute l’année, ou bien pour les professionnels qui ont besoin d’une place provisoire pour un bateau à livrer plus tard. Le tarif, divisé par deux, peut aussi être attractif pour les bateaux en escale.
Cabotages magazine, créateur du Nautourisme, revisite le nautisme et le tourisme côtiers en Méditerranée
 

.