Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages Magazine
Cabotages Méditerranée
Le site internet de Cabotages.Méditerranée
  • Contacter Cabotages
  • Cabotages sur Facebook
  • Le blog de Cabotages chez Over-Blog
  • Cabotages sur Twitter
  • Les flux RSS de Cabotages
Les réseaux sociaux de Cabotages.Méditerranée
Rechercher sur cabotages.fr
La boutique de Cabotages, sacs étanches et abonnement magazine
Actu vidéo

Les vidéos de Cabotages


Les vidéos de Cabotages
Arles Rhône 3

Suivez l'aventure !


Les vidéos d'Arles Rhône 3

Cabotages et les formations aux métiers de la mer
L'appli mobile de Cabotages
 

Le permis plaisance

Présentation

 

Depuis le 1er janvier 2008

Un nouveau dispositif national de formation pour assurer une meilleure sécurité des plaisanciers avec un apprentissage complet et cohérent de la conduite des bateaux de plaisance à moteur

 

Conditions :

 

permis de conduire les bateaux de plaisance à moteur

* Avoir au moins 16 ans pour s'inscrire dans un centre de formation.

* L'établissement de formation doit avoir fait l'objet d'un agrément et le formateur doit être titulaire d'une autorisation d'enseigner délivrée par l'administration.

* Remplir les conditions d'aptitude médicale.

* Le permis est obligatoire pour piloter un bateau de plaisance à moteur lorsque la puissance de l'appareil propulsif est supérieure à 4,5 kilowatts (6 chevaux).

 

Un titre unique : quatre possibilités

 

Tableau options

 

Les connaissances théoriques sont vérifiées lors d'un QCM électronique de 25 questions qui varie selon l'option choisie, quatre erreurs sont admises.

 

AttentionDepuis le 15 avril 2008, la nouvelle réglemention des navires de plaisance, la division 240 est applicable. En conséquence, toutes les questions devenues obsolètes ou touchées par cette évolution ont été retirées.Une nouvelle série de questions sera mise en service au dernier trimestre 2008.

 

La formation pratique est commune et peut commencer avant l'obtention de la partie théorique.

Dès le début de la formation, le candidat se voit attribuer un livret d'apprentissage avec un numéro personnel d'identification.

Les compétences pratiques sont certifiées par le centre de formation après un apprentissage individuel d'une durée minimum obligatoire de 3 heures. Le formateur valide chacun des acquis sur le livret d'apprentissage.

 

Tableau extension hauturiere

 

Pour l'extension « Hauturière », les candidats doivent réussir un examen théorique d' 1h30 sur la navigation, la marée, la météorologie et la réglementation.

Pour l'extension « Grande plaisance fluviale » les candidat doivent avoir au moins 18 ans pour s'inscrire à cette formation et valider une formation pratique d'une durée minimum obligatoire de 9 heures sur un bateau d'au moins 20 mètres de longueur.

 

Simplification administrative

 

Pour chaque département, un seul interlocuteur pour le permis plaisance :

 

* Départements côtiers : directions départementales des affaires maritimes.

* Départements non-côtiers : 5 services de la navigation à Lyon, Paris, Lille, Toulouse, Strasbourg et la direction départementale de l'équipement de Nantes.Permis délivrés avant le 1er janvier 2008

 

Principe : tous les permis mer et fluviaux, délivrés avant la réforme demeurent valables, sans limite de durée ni démarches à effectuer.

 

* La carte mer n'est plus délivrée depuis le 1er janvier 2008.

* Les titulaires du permis côtier peuvent naviguer jusqu'à 6 milles d'un abri.

* Les titulaires du permis A : 5 milles de la côte ou 6 milles d'un abri.

* Le certificat C n'est plus délivré à depuis le 1er janvier 2008.

* Les titulaires du certificat S peuvent désormais conduire des bateaux jusqu'à 20 mètres de longueur.

 

Les anciens titres

 

évolution des anciens titres

 

Duplicata :

En cas de perte ou de vol d'un ancien titre, le duplicata délivré au nouveau format fera référence à l'ancien ou aux anciens titres détenus.

 

Rappels :

* La conduite en mer des navires à voile n'exige pas de permis.

* En eaux intérieures, les permis maritimes autorisent la conduite d'un bateau de plaisance sur les lacs et plans d'eau fermés.

Sources
Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire
Cabotages magazine, créateur du Nautourisme, revisite le nautisme et le tourisme côtiers en Méditerranée