Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages Magazine
Cabotages Méditerranée
Le site internet de Cabotages.Méditerranée
  • Contacter Cabotages
  • Cabotages sur Facebook
  • Le blog de Cabotages chez Over-Blog
  • Cabotages sur Twitter
  • Les flux RSS de Cabotages
Les réseaux sociaux de Cabotages.Méditerranée
Rechercher sur cabotages.fr
La boutique de Cabotages, sacs étanches et abonnement magazine
Actu vidéo

Les vidéos de Cabotages


Les vidéos de Cabotages
Arles Rhône 3

Suivez l'aventure !


Les vidéos d'Arles Rhône 3

Cabotages et les formations aux métiers de la mer
L'appli mobile de Cabotages
 

Tombolo de la Presqu'île de Giens : Vent, houle et mer, rien ne lui résiste

Comment fabriquer un double tombolo à Giens?

Giens est reliée au continent par le fameux double tombolo qui porte son nom et dont les professeurs de géographie nous ont rebattu les oreilles à l'école. Mais on peut en être fiers : c'est l'un des cinq doubles tombolos du monde. Comment ça marche, un tombolo ?

 

Sur les cinq doubles tombolos du monde, trois se trouvent en Méditerranée occidentale et deux et demi en territoire français. Pour la Méditerranée, en plus de Giens, il y a  Orbetello en Italie et Ifach-Calpe en Espagne. Pour la France, l'un est en Atlantique Nord (le seul de la toute la zone). Il réunit à Saint Pierre et Miquelon, l'île de Grande Miquelon à la Petite (Langlade) sur 12 km. L'autre se trouve aux Caraïbes, dans l'île de Saint Martin. L'un de ses tombolos en France, l'autre en territoire Hollandais

Les Bretons en revendiquent deux (minuscules) dans les zones très ensablées du côté de Brest, mais ceux-ci ne sont pas homologués au niveau international

Qu'est-ce qu'un tombolo ? C'est une forme d'isthme. Un isthme ? Une étroite bande de terre, entre deux étendues d'eau, qui connecte deux grandes étendues de terre. Le plus célèbre relie l'Afrique à l'Asie, c'est celui de Suez, qui n'en est plus un depuis le creusement du canal. Un autre est le Panama, auquel le même sort a été réservé.

La définition courante indique que « un tombolo est un cordon de sédiments reliant deux étendues terrestres. Le plus souvent, il s'agit d'un cordon littoral entre une île ou un îlot et la côte d'un continent ou d'une autre île. Le dépôt sédimentaire (généralement sableux) est le plus souvent causé par la réfraction du train de vagues due à l'île ».

 

MER DU VENT

La réfraction du train de vagues ? C'est le changement de direction imposé à la houle par un obstacle. Exemple : un vent d'ouest et une houle « dans la mer du vent » vous poussent de Toulon vers Porquerolles. A

rrivé à la Petite Passe, vous quittez votre cap au 90 pour arrondir au 55. Regardez, vous avez toujours la vague perpendiculaire à votre bateau alors que vous passez de vent arrière à grand largue.

Le train de vagues, ralenti sur sa gauche par la presqu'île de GiensLa presqu île de Giens et sa rade, au milieu de la Méditerranée , s'incurve en éventail comme des rangs de manifestants tournant à un carrefour.

Et là, l'élan est cassé, le vent ne pousse plus dans le même sens, l'énergie de la houle se perd dans le mouvement tournant, la mer lâche prise et tout ce qu'elle transporte tombe au fond. De coup de vent en coup de vent, les sédiments s'accumulent, forment un talus qui ralentit de plus en plus le flux et finit par créer un rivage.

Forts de cette observation, les ingénieurs ont inventé les enrochements parallèles à la côte pour créer ces tourbillons, retenir le sable qui passe, augmenter la longueur des plages et la charge de touristes acceptable (voir la photo de Frontignan).

Revenons à Giens et son double tombolo. Les sédiments ont été déposés par des vagues obliques engendrant des courants latéraux liés au Mistral, au Ponant ou à la Traversière du côté ouest et à la Lombarde, au Grec ou au Marin côté est.

 

ENTRE DEUX GOLFES CLAIRES

En fait, la presqu'île de Giensla presqu'île de Giens se trouve à la limite de deux domaines aux régimes hydrauliques distincts : le Golfe de Lion à l'ouest et le Golfe de Gênes à l'est. se trouve à la limite de deux domaines aux régimes hydrauliques distincts : le Golfe de Lion à l'ouest et le Golfe de Gênes à l'est. Mais les influences ne sont pas égales. Résultat, côté est, la bande de sable est large de 400 m. C'est là que passe la route et qu'il y a des maisons, des campings, un hippodrome, un bois de pins, etc.

Côté ouest, elle n'est que de 25 à 50 m, il n'y a pas de végétation solide, beaucoup de touristes, des automobiles et des brèches qui se forment régulièrement. Si les engins de terrassement ne les rebouchaient pas régulièrement il n'y aurait aujourd'hui plus qu'un seul tombolo, plus de marais salants au milieu de la presqu'île.

Pourquoi ? Manque de protection : les vagues ne sont plus ralenties par les herbiers de posidonies et se fracassent en pleine force sur la plage côté golfe de Giens. Manque de matériaux : trop de goudron et de béton, trop peu d'alluvions se déversent dans la mer. Le Gapeau, qui autrefois se déversait à l'ouest, a maintenant son embouchure à l'est

Inégalité météo : le vent d'est apporte la pluie, grossit les rivières qui apportent encore des sédiments. Le vent d'ouest est sec. Trop de fréquentation : malgré les efforts du Conservatoire du Littoral, il est délicat d'interdire l'accès au site.

 

Il faut faire vite. Ou bien laisser faire la nature. Le niveau de la mer va monter, on n'y pourra rien.


Christophe Naigeon

Cabotages magazine, créateur du Nautourisme, revisite le nautisme et le tourisme côtiers en Méditerranée