Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages.Méditerranée- Le portail de vos escales en Méditerranée
Cabotages Magazine
Cabotages Méditerranée
Le site internet de Cabotages.Méditerranée
  • Contacter Cabotages
  • Cabotages sur Facebook
  • Le blog de Cabotages chez Over-Blog
  • Cabotages sur Twitter
  • Les flux RSS de Cabotages
Les réseaux sociaux de Cabotages.Méditerranée

Rechercher sur cabotages.fr

La boutique de Cabotages, sacs étanches et abonnement magazine
Actu vidéo

Les vidéos de Cabotages

Les vidéos de Cabotages

Arles Rhône 3

Suivez l’aventure !

Les vidéos d'Arles Rhône 3

Cabotages et les formations aux métiers de la mer
L'appli mobile de Cabotages

 

Vertes prairies sous-marines : les posidonies

Golfe du Lion : vertes prairies

Beaucoup croient que le golfe du Lion n’est qu’une plage de sable sous-marine, sans aucune variété et sans grand intérêt. Erreur ! Pour les caboteurs curieux et respectueux, une croisière côtière de Camargue aux Pyrénées est l’occasion de le traverser des milieux très divers. Sans parler des zones lagunaires, très particulières, les eaux maritimes du Languedoc-Roussillon recèlent quatre types d’habitat : la pleine eau, les fonds meubles, les roches sous-marines, les herbiers de posidonie. Cabotages-Coastwise complète ici sa série, à suivre dans nos différentes éditions. A vous de les trouver au fil de vos étapes.

 

LES HERBIERS DE POSIDONIELes posidonies et les beaux fonds sont aussi sur Cabotages Méditerranée
Il y en a 40.000 km2 en Méditerranée ! Ce sont les prairies sous-marines, les herbiers de posidonie. La Posidonie n’est pas un pays mais un univers ! Posidonia Oceanica n’est pas une algue mais une herbe qui peut atteindre un mètre et demi de hauteur. Comme tous les végétaux à photosynthèse, elle a besoin de lumière et sa croissance est limitée par la capacité des rayons du soleil à s’enfoncer dans l’eau. En région PACA où les eaux sont plus claires, on en trouve jusqu’à 35 m de profondeur. La Posidonie y couvre quelque 255 km2
En Languedoc-Roussillon, il y en a tout de même environ 15 km2, à plus faible profondeur, donc plus sensible aux agressions.

Parmi les prédateurs les plus violents, les chaînes d’ancre qui raguent au fond en tournant autour du soc qui, lui-même, laboure le sol sableux sur lequel elles poussent. Des mesures importantes sont prises pour limiter le massacre mais rien ne vaut la conscience des plaisanciers !

Pourquoi protéger la posidonie ? Parce qu’elle est la garantie d’une production optimale de poissons. C’est un abri, un restaurant et une nurserie. Toutes sortes d’espèces y cachent leurs œufs et leurs alevins, y trouvent leur nourriture. C’est au monde le la mer ce que la garrigue de chênes kermès et les ronciers sont pour les lapins, les perdrix et les sangliers. Alors, si vous êtes pêcheur, respectez la fabrique de poissons !

Les posidonies ont aussi l’avantage de produire de l’oxygène, de ralentir le mouvement de la houle et de protéger les plages de l’érosion en formant des banquettes souples et compactes avec leurs feuilles mortes que la mer dépose. Bien serrées entre elles, les feuilles forment d’épais matelas souples qui résistent aux tempêtes.

Cabotages magazine, créateur du Nautourisme, revisite le nautisme et le tourisme côtiers en Méditerranée